Guide du leader pour préparer les employés et redémarrer les équipes au travail

La réouverture de l’économie Québécoise pose des défis économique et humain. Le rôle du leader et des gestionnaires devient crucial dans ce contexte. L’une des activités les plus importante sera le redémarrage des équipes. Voici un guide pour préparer vos rencontres virtuelles et inspirer vos employés. Les suggestions sont valides pour toute les équipes dans le milieu éducatif, les commerces, les bureaux et le milieu manufacturier.

Se préparer

Il y a quelques années, une sommité dans le domaine des équipes performantes, Richard Hackman (2002, 2011) professeur à la prestigieuse Université Harvard, avait suggéré la règle suivante pour illustrer les conditions de base pour encadrer la démarche de mise sur pied des équipes :

La règle du 60-30-10

  • 60 % de la performance d’une équipe dépend du travail de préparation fait par le leader responsable de l’équipe.
  • 30 % de la performance d’une équipe dépend de sa formation et des premières rencontres entre ses membres.
  • 10 % de la performance d’une équipe dépend des actions que le leader entreprendra en cours de route.

Bâtir une équipe performante

Bien que les pourcentages peuvent paraître surprenants, cela souligne l’importance pour le leader de bien planifier ces activités de démarrage afin de favoriser un inspirant et positif afin de nourrir le sentiment de confiance individuel et collectif. Dans un livre utile sur le travail d’équipe et le leadership qu’a écrit Dave Sibbet, 2011 (//www.grove.com/) celui-ci s’inspire des travaux de Jack Gibb et nous rappelle les questions essentielles à se poser lors du démarrage d’une équipe :

  1. Pourquoi (quelle est la raison d’être de l’équipe, pourquoi est-elle formée)?
  2. Qui (qui fait partie de l’équipe, pourquoi ont-ils été choisis et qui sont-ils)?
  3. Quoi (quels sont les objectifs poursuivis par l’équipe, que veut-elle accomplir?)?
  4. Comment (quelle sera la fréquence des rencontres, quelles sont les méthodes de travail, que fera-t-elle concrètement?)?

Ces questions simples nous rappellent l’importance de mettre en place des conditions gagnantes afin d’engendrer des débuts porteurs. Le leader d’équipe aura avantage à prévoir un moment pour réfléchir avec les membres pour bien se définir, pour permettre des liens interpersonnels positifs et respectueux, la création d’un plan de travail et la fixation d’objectifs précis.

Comment redémarrer son équipe et créer de la synergie

Je me suis inspiré de ces deux auteurs et je vous propose l’outil suivant pour planifier vos rencontres de démarrage avec vos employés et vos équipes. Vous pourrez adapter l’outil pour créer un ordre du jour et un plan de rencontre. Vos rencontres pourront être virtuelles ou en personne dans une grande salle pour respecter les règles sanitaires et de santé publique. Il est pertinent de partager un ordre du jour et même de leur permettre d'écrire leur réflexion afin de s'assurer la participation de tous et d'avoir lu ou entendu le point de vue de chaque membre de l'équipe.

Je souligne l’importance du début de la rencontre afin de prendre contact avec employés. Il est pertinent pour vous de souligner l’importance du volet humain en prenant le temps d’être à l’écoute et de démontrer de la bienveillance. Ensuite, vous devez vous inspirer des principes énumérés pour favoriser le lien de confiance. Vous pouvez lire le dernier livre de Markus Buckingham, The Nine Lies About Work à ce sujet. Rappelez-vous que le premier ingrédient d’engagement des employés est le lien de confiance avec son gestionnaire. Rappelez-vous aussi, que le meilleur moyen de briser le lien de confiance avec vos collègues est le mensonge. Soyez vrai et authentique.

Ensuite discuter de vos attentes et répondez aux questions. Il est très important de partager vos attentes et que celles-ci soient bien comprises. Prenez le temps qu’il faut.

L’un des facteurs les plus importants qui caractérisent les équipes performantes est de prendre le temps de préciser les règles d’engagements ou les normes de comportements. Dans le contexte actuel, le travail virtuel, la distanciation physique, la conciliation travail et famille, il est impératif de se donner des conditions gagnantes et des principes intelligents.

Finalement, je vous invite à choisir l’excellence. De revoir votre raison d’être, votre mission et vos valeurs. Plus que jamais nous devons choisir l’excellence : clarifier nos aspirations, identifier les obstacles et croire que notre futur est possible et inspirant. Nous devons maintenir l’enthousiasme.

Les équipes les plus performantes sont celles dont les membres soutiennent les orientations et croient fermement en leur pertinence. De plus, lorsque l’équipe connaît ses premières difficultés, les membres se regroupent afin d’identifier des solutions et le leadership de l’équipe devient un levier essentiel pour traverser une période plus difficile et reprendre une voie plus positive.

C’est lorsque les difficultés se pointent que l’on découvre et forge la résilience des personnes impliquées. Comme le disait Darwin : « Ce ne sont pas les espèces les plus fortes qui survivent, ni même les plus intelligentes,mais celles qui savent le mieux s’adapter au changement.

Bruno Ouellette, est psychologue du travail, coach exécutif et conférencier. Il est aussi formateur avec l'Institut de Leadership et enseigne des modules sur le travail en équipe, sur le leadership et le coaching d'équipe dans les programmes de développement du leadership.  Le programme PACME (voir fichier) pourrait vous aider dans le contexte actuel. 


Télécharger le document PDF  

Définir sa vision : imaginer le mieux

Les conversations difficiles

Petit, constant, longtemps

Entraîner le cerveau

Apprendre à faire des bonds

Quelques leçons de leadership : des montagnes rocheuses au mont Everest